www.camping-car94info.net

Camping-car94info,conseils,documentations et informations

5 remèdes naturels pour se libérer des candidoses

images-150x17394-bde17-82475.jpg

 

 

Les candidoses sont des pathologies inconnues il y a plus de quarante ans et qui touchent environ plus de 2 millions de nos concitoyens. Sans traitement approprié cette maladie peut s’étendre et détériorer à la longue votre santé en favorisant l’affaiblissement du système immunitaire.

Les antibiotiques antifongiques utilisés pour le traitement médical n’ont qu’une action locale et de courte durée, mais ne s’attaquent pas vraiment à la cause réelle.

Les candidoses sont dues à un champignon de type levure. Le plus connu est le candida albicans. Cette levure vit normalement dans l’intestin humain ou animal en se nourrissant de matière organique en décomposition. En général, elle est sans danger, du moins tant que l’équilibre bactérien n’est pas altéré. Cependant, la multiplication peut envahir tout l’appareil digestif et devenir préoccupante.

Les symptômes de la maladie

 
 

L’infection crée quatre symptômes : digestif, énergétique, psychologique et immunitaire :

  • Une colite intestinale avec gaz, diarrhée, constipation
  • Une fatigue progressive avec sommeil médiocre
  • Des allergies aggravées et des mycoses
  • Des Troubles du sommeil
  • Des envies de sucre, de graisses saturées et de boissons alcoolisées

Les causes réelles

Cette prolifération de levures se développe en raison d’une altération du terrain biologique qui entraîne une défaillance du système immunitaire. Le milieu intérieur est normalement anaérobie et réducteur. Or, les champignons se développent toujours en milieu humide, tiède et oxydé. Les causes réelles, l’oxydation et l’électrisation de l’organisme.

 

Cette oxydation se traduit sur le plan bio-électronique par une augmentation du facteur d’oxydoréduction du sang qui dépasse souvent 28 rH², alors que la norme de bonne santé se situe à 22. La sur-électrisation se traduit par un potentiel électrique – de 400 à 500 millivolts démesuré par rapport à celui de la santé qui est voisin de 220 millivolts.

Les causes responsables de cette oxydation

Les médicaments souvent misent en cause sont les antibiotiques, actifs contre les bactéries pathogènes en raison de leurs caractéristiques bio-électroniques (acides et très oxydées).

Certaines personnes font une consommation régulière d’antibiotiques, soit suite à un traitement médical, soit sans le savoir en consommant des aliments issus de l’agriculture intensive. Dans les élevages industriels, les antibiotiques sont utilisés à but thérapeutique mais aussi préventif pour limiter les risques d’épidémie et en même temps augmenter les rendements.

Mais, les risques d’oxydation et de déviation du terrain sont réels également avec les corticoïdes, la pilule contraceptive, la chimiothérapie, les transfusions sanguines et certains vaccins.

En ce qui concerne les aliments issus de l’industrie agroalimentaire comme le sucre blanc, le pain blanc à la levure, la pâtisserie industrielle, les fritures et bien d’autres encore, ils font partie des aliments très oxydants.

Comment se libérer des candidoses

L’objectif consiste à rééquilibrer le terrain biologique et à stimuler sa vitalité. En :

  • Supprimant, tous les facteurs oxydants, mais aussi le miel, les fruits, les pommes de terre et les céréales pendant quelques semaines, en raison de la présence de sucre dont les levures sont friandes.
  • Nettoyez votre tube digestif grâce à un jeûne hydrique de un ou deux jours avec des tisanes (thym, romarin), des potages (carottes, oignons, poireaux) et des douches rectales.
  • Éliminez l’oxydation intérieure avec des bains de bouche (eau argileuse, eau salée ou huile de tournesol, première pression). L’extrait de pépin de pamplemousse est aussi efficace. Mettez 50 gouttes dans un verre d’eau peu minéralisée, puis rincez la bouche plusieurs fois
  • Prendre le matin en petit déjeuner pendant 90 jours, un demi-bol de choucroute crue biologique avec une cuillerée à soupe d’huile de première pression à froid (olive, noix, colza…)
  • Marchez pieds nus dans la rosée du matin sur le sol ou le faire avec des appareils de négativations.
  • Adoptez une hygiène de vie qui vous protège de l’oxydation
  • La consommation exclusive d’eau pure très peu minéralisée (Roucous, Montcalm, Valon …). Buvez environ 8 à 10 verres par jour, en dehors des repas, en ajoutant à chaque verre d’eau, quelques gouttes de citron ou d’extrait de pamplemousse.
  • Une alimentation à base de crudité, d’aromates (persils, ail, ciboulette, oignon qui sont très riches en vitamines et en anti oxydants naturels).
  • Un contact quotidien avec la nature pour respirer un air pur (marche, footing).
  • Une séance de relaxation quotidienne et un sommeil de qualité.
  • Economisez votre énergie en favorisant le repos corporel, nerveux et mental grâce à des séances de relaxation ou à la sieste et sans télévision.

Ces recommandations devraient favoriser un retour de la santé avec des procédés simples et naturels, mais la visite d’un spécialiste de santé est tout de même conseillée.



27/06/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres