www.camping-car94info.net

Camping-car94info,conseils,documentations et informations

Conseils d'utilisation des pneus

 

Les pneumatiques doivent être examinés
crbst_constitutionpneu.jpg
régulièrement car leur forme d’usure peut traduire
un gonflage incorrect, une surcharge ou un mauvais
réglage mécanique.
Un pneumatique ayant été utilisé en sous-gonflage
ou en surcharge prolongés, peut présenter des
dégradations irréversibles susceptibles d’avoir
                                     des conséquences graves, même si le pneu a été                                               
ramené par la suite à une pression de gonflage
correcte.
Il est conseillé de vérifier régulièrement les
 pneumatiques en apportant un soin particulier à
l’examen :
- de la bande de roulement pour déceler la
présence de corps étrangers, de coupures, de
détériorations localisées ou d’usures irrégulières ;
- des flancs pour détecter les blessures par
chocs ( trottoir, nid de poule,….), les coupures, les
craquelures ou les déformations anormales ;
- de la zone d’accrochage jante / talon pour
constater des traces de frottements ou de
détérioration de la jante.
   En cas de doute, une vérification interne et externe
du pneumatique par un spécialiste s’impose dans
crbst_293x198_Content_Damaged.jpg

 

 

les meilleurs délais.
REMPLACEMENT/REPARATION
                  Les opérations de montage, démontage puis équilibrage       sont l’affaire d’un professionnel :                                            
 
                                                        
un mauvais montage ou démontage du pneu peut
le détériorer et mettre en cause la sécurité.
A l’exception de la roue de secours, l’Arrêté
du 24/10/1994 (article 3-point 3,3) interdit de
monter sur les voitures particulières et leurs
                                    remorques, deux pneumatiques de type différent                                                     pneu user
                                    sur le même essieu. Le type est défini par la                                                       
marque commerciale, la dimension, les indicesde charge et de vitesse, la structure, la catégoried’utilisation.En cas de crevaison, seul un spécialiste sauraeffectuer les examens internes et externesnécessaires et décider de son éventuelleréparation.Il est recommandé de changer la valve avec sonbouchon à chaque intervention sur le pneu, carelle constitue un élément essentiel d’étanchéité.Pourquoi faut-il monter les pneus neufsà l’arrière ?L’idéal serait de remplacer les 4 pneus de sonvéhicule en même temps : c’est avec 4 pneusneufs qu’un véhicule offre la meilleure tenue deroute et la plus grande sécurité.Si uniquement deux pneus sont changés sur unvéhicule traction, propulsion ou 4 roues motrices,il est conseillé de monter les pneus neufs, ou lesmoins usés, à l’ARRIERE, afin d’assurer unemeilleure tenue de route, notamment en situationdifficile, principalement sur sol mouilléPNEUS HIVERIdentifier les pneus hiverLes pneus hiver possèdent au minimum lemarquage réglementaire M+S pour les identifier.Depuis janvier 2000, un nouveau logo ( défini parl’E.T.R.T.O. ) caractérise les pneus hiver ( M+S )pouvant être utilisés dans des conditions hivernalesles plus sévères : neige, verglas, ...Ce logo comporte une montagneavec trois sommets et un flocon deneige à l’intérieur :«3 Peak Mountain SnowFlake».Montage des pneus hiver- Le T.N.P.F. conseille donc, en hiver, d’équiper sonvéhicule de 4 pneus spécifiques hiver.- Certains véhicules très rapides peuvent êtreéquipés de pneumatiques hiver dont la capacité devitesse ( indice de vitesse du pneu) est inférieureà la vitesse maxi de ces véhicules. Dans ce casRoulage sur autoroute ou avec un véhiculeà pleine charge : se renseigner sur la pressionrecommandée par le constructeur pour cesconditions. Si les pneus sont «chauds», ne pasoublier la majoration de 0,3 bars.Traction d’une caravane: se référer à larecommandation du constructeur. En l’absence derecommandation, majorer la pression des pneusarrière du véhicule de 0,4 bars. Pour les pneus dela caravane, adopter la pression de 3 bars, saufcas particulier signalé par le constructeur.Conduite d’un camping- car ou tractiond’une caravane après une longue périoded’immobilisation : vérifier avant le départ lapression de gonflage des pneus, en respectant lesrecommandations spécifiques du constructeur.Pneus gonflés à l’azote : appliquer les mêmesrègles de surveillance et d’adaptation de la pressionde gonflage que celles des pneus gonflés à l’air.Utilisation d’une roue de secours à usagetemporaire (T type) : elle est soumise à desconditions très strictes de vitesse et de pression.Il est indispensable de respecter scrupuleusementles consignes figurant dans les livrets de bord duvéhicule et sur la roue elle -même.ÉCONOMIES D’ÉNERGIE ETPROTECTION DEL’ENVIRONNEMENTEconomie de carburant :-Gagner jusqu’à l’équivalent de trois semainesde carburant sur une année en surveillant lapression de gonflage des pneus : une différence de1 bar augmente la consommation de 6%.Protection de l’environnement :- Une réduction de la consommation signifieune baisse des émissions polluantes. Si chacunconduisait avec des pneus bien gonflés, il seraitpossible d’éviter le rejet de 1,6 millions de tonnesde CO2 par an en France.DEPANNAGE DE SECOURS
- En cas d’utilisation d’une bombe anti - crevaison, il
est impératif de respecter le mode d’emploi indiqué
par le fabricant de ce produit.
- L’emploi d’une bombe anti - crevaison doit être
considéré comme un moyen de dépannage
permettant de rejoindre à vitesse modérée un
spécialiste du pneumatique qui décidera après
examen, de la possibilité de réparation ou de
remplacement de ce pneumatique.
une étiquette de mise en garde indiquant la vitesse
                                  maximale que peut supporter le pneumatique hiver                                                            crbst_293x267_Content_LegalLimit.jpg
                                     
doit être apposée à l’intérieur du véhicule à un
emplacement visible du conducteur ( article 3- point
3.4 -Arrêté du 24 /10/1994).
Dispositifs spéciaux : la réglementation
- L’Arrêté du 18 juillet 1985 autorise l’utilisation
des pneus cloutés du premier samedi avant le 11
                                   novembre au dernier dimanche de mars.                                                                       La limite légale de 1,6 mm minimum est la profondeur par rapport à la raynure
                                       - Les chaînes sont autorisées seulement sur les                                                          
routes enneigées. Elles sont obligatoires sur les
tronçons de routes munis du panneau routier
«Equipements spéciaux obligatoires ».
 
 

 


24/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres