www.camping-car94info.net

Camping-car94info,conseils,documentations et informations

CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SON CAMPING-CAR

 

 

Le choix sera en fonction :

 

 

 

 

de l’utilisation envisagée (climat, saison d’utilisation, parcours…).

 du nombre de personnes à transporter. Cela mérite toute votre attention, il faut comparer très attentivement le nombre de places sur la carte grise et le nombre de places de couchage, qui peuvent être différents (ex : trois places carte grise, cinq places couchage).de l’espace intérieur : habitabilité, maniabilité des équipements (rotation des sièges cabine…).du confort routier (performances du véhicule).du budget.

ACHETER UN CAMPING-CAR

Lors de l’achat du camping-car neuf ou d’occasion, l’attention devra se porter sur les points suivants :

- Motorisation : rapport poids / puissance.
- Charge utile : penser au poids de tout ce que l’on charge lors d’un départ en vacances, sans oublier de prendre en considération les accessoires ajoutés (porte-vélo, panneau solaire, TV, tendelet, antenne, etc...) qui sont à soustraire de la charge utile. La norme 92/21/CEE tolère que le constructeur ait un écart, par rapport à la carte grise, de 5% du poids à vide en ordre de marche, ce qui réduit d’autant la charge utile. Pour un véhicule de 3,5 tonnes, cet écart peut atteindre 150 kg.

Soyez vigilant : plus vous ferez monter d’accessoires, moins votre charge utile sera importante. A titre d’exemple, un panneau solaire, une antenne satellite, un écran plat et un porte-vélo vide vous apporteront un poids d’environ 70 kg. De plus, n’oubliez pas que les passagers sont inclus dans la charge utile, un passager, selon la norme 92/21/CEE, équivaut à 75kg.

Retirez le formulaire mis à votre disposition par la FFCC afin de faire le point sur le poids de votre véhicule et de vous assurer que vous ne roulez pas en surcharge.

 - Carrosserie : elle peut être en aluminium ou tôle de polyester ou polyester moulé.

- Porte-à-faux : sur certains modèles, la grande longueur de la cellule au-delà de l’essieu arrière risque de poser des problèmes (talonnement lors des sorties de ferry, passage sur les dos-d’âne...).
- Isolation : Pour une utilisation courante, les véhicules sont bien isolés. Pour une utilisation hivernale, veiller à ce que la batterie cellule ne soit pas exposée au froid car elle perdrait de 20 à 30% de sa capacité.

Vérifier que les conduites d’eau propre et la réserve sont chauffées, si le réservoir des eaux usées est hors gel (si elles ne sont pas isolées pour de faibles gelées, quelques poignées de gros sel évitent le gel), si le véhicule bénéficie d’une autonomie en gaz suffisante (par grand froid, une bouteille de propane de 13 kg ne dure que deux ou trois jours).

Certains camping-cars possèdent un double plancher qui assure une isolation parfaite et garantit une mise hors gel des eaux propres et des eaux usées jusqu’à des températures très basses. Leur prix est évidemment plus élevé.

- Autonomie : importance des réserves d’eau (potables et usées), de gaz et d’électricité.
- Couchage : dimension et confort des lits, hauteur sous pavillon, rangement des coussins inutilisés le jour, accessibilité du lit haut.
- Cuisine : agencement pratique et fonctionnel, taille du réfrigérateur, présence de four et conservateur.
- Cabinet de toilette : douche séparée de bonnes dimensions, aération, occultation.
- Habitabilité : la disposition du mobilier doit permettre une bonne circulation.
- Accès facile aux vannes de vidange, bouteilles de gaz, WC chimique.

ACHETER UN CAMPING-CAR D’OCCASION

Lancée en septembre 2010 par la Dica (Fédération Nationale des Distributeurs de véhicules de loisirs), la charte de qualité Occasion ProCampingCar est déjà représentée par presque 20% de ses adhérents. Cette charte engage les professionnels autour de 6 points clés : 80 points de contrôle identifiés sur la cellule et sur le porteur, un concept inédit de "satisfait ou remplacé", la possibilité d’un essai routier, des financements adaptés, l’assurance de conseils de professionnels spécialisés et surtout une garantie minimum de 18 mois !

Retrouvez la liste des points de vente participants sur le site internet :

L’achat à un particulier est toujours possible, généralement d’un prix un peu moins élevé mais sans garantie. L’acheteur devra être encore plus prudent, vérifier avec soin l’étanchéité du toit et l’état du plancher et se rappeler que le particulier aura toujours tendance à oublier de l’ informer sur les défauts de son véhicule.

 

 



08/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres