www.camping-car94info.net

Camping-car94info,conseils,documentations et informations

LE Stationnement des camping-car

 

Le+stationnement.jpg

 

Les camping-cars ne dépassant pas 3,5 tonnes sont assimilés à des véhicules de tourisme. Par conséquent, ces véhicules sont soumis aux mêmes règles de stationnement définies dans le code de la route.

  Domaine public

Sur le domaine public, le stationnement ne doit être ni dangereux, ni gênant, ni abusif, c'est-à-dire que la durée de stationnement ininterrompu ne peut excéder 7 jours.

A Aix-les-Bains, certains emplacements sont réservés au stationnement des camping-cars :

place des Prés-Riants : 2 places;

parking des Suisses (avenue du Grand Port) : 8 places.

Ces emplacements et le stationnement en voirie ont pour vocation unique le stationnement des camping-cars. Le déballage de tout matériel (chaises et tables, etc.) n'est pas autoris

Domaine privé

Sur le domaine privé, c’est le code de l'urbanisme qui s’applique. Les camping-cars sont assimilés aux caravanes et peuvent :

se garer librement sur les terrains où est implantée la construction constituant la résidence principale de l'utilisateur;

stationner même plus de trois mois sur les terrains aménagés pour l'accueil des campeurs et des caravanes;

stationner en dehors de ces terrains aménagés sur toutes autres parcelles privées sous réserve d'avoir l'accord de la personne ayant la jouissance des lieux et que la durée maximale n'excède pas trois mois par an.

 

Les régles du Stationnements

Les règles de stationnement des camping-cars

• Circulation et stationnement sur la voie publique

Selon le code de la route, le camping-car peut circuler et stationner sur la voie publique dans les mêmes conditions que peut le faire une voiture.

Par exemple, le stationnement abusif est prohibé par les articles L 417-1 et R 417-12 du code de la route (plus de 7 jours consécutifs à la même place - ou moins en fonction de la réglementation locale - peut entraîner notamment une mise en fourrière).

Toutefois, si la sécurité ou le respect de l'ordre public l'exigent, les maires ou les préfets sont en droit de fixer aux utilisateurs de camping-cars quelques contraintes.

Dans la réalité, c'est assez souvent le cas car les municipalités situées en zones touristiques voient parfois d'un mauvais œil l'afflux de véhicules qui encombrent leurs rues étroites et leurs parkings.

Ainsi, un maire peut, par arrêté municipal (1) :

- leur interdire, à certaines heures, l'accès à certaines voies de circulation ;

- réglementer en zone urbaine leur stationnement (par exemple : les jours de marché ou l'arrêt nocturne entre 20 heures et 7 heures du matin).

L'arrêté doit être motivé et doit s'appliquer à tous les véhicules de même gabarit ou de même masse et non uniquement aux camping-cars. Certains arrêtés d'interdiction de stationnement exclusifs aux camping-cars ont été jugés illégaux par les juridictions administratives en raison de leur défaut de motivation et de leur caractère discriminatoire.

Ou peut on stationné avec son bijoux

Chez l'habitant : Certains particuliers proposent des emplacements sur leur propriété (terrain ou ferme). Les vacanciers en quête d'authenticité et de rencontres seront séduits par la proximité de leurs hôtes et de leurs voisins de caravane, les activités nature proposées et le côté très convivial de ce type d'hébergement. Les campings : La formule incontournable pour les camping caristes qui ne souhaitent pas sillonner la France mais préfèrent trouver un emplacement agréable pour toute la durée de leurs vacances. Le principe est alors le même qu'avec une caravane, une fois installé le véhicule ne bouge plus jusqu'au départ. Entre 10 et 30 euros la nuitée. Les aires de services : Pour faire une pause momentanée ou pour passer la nuit, les routes de France et les communes sont équipées d'espaces de repos où peuvent stationner les camping-cars. Sous forme de parking, prés, aires de services publiques ou privées, ils doivent permettre au minimum : la vidange des eaux usagées, le dépôt des ordures et le ravitaillement en eau potable. Certains proposent des services aux vacanciers tels que borne d'électricité, barbecue, jeux pour les enfants, tables de pique-nique, avec parfois une jolie vue sur le paysage alentour. Ces services sont majoritairement gratuits mais peuvent parfois coûter une dizaine d'euros. Attention aux endroits trop isolés la nuit, qui peuvent La vie à bord Véritable maison sur roue, le camping-car offre toutes les commodités d'un logement classique en termes de confort et d'habitabilité. Conseils pour optimiser le voyage. L'eau : le réservoir contient entre 100 et 180 L d'eau propre dans la majorité des camping-cars. Sachant qu'une douche utilise au minimum 5 L d'eau, une famille de quatre personnes tient environ 4 joursen autonomie si on suppose qu'elle en a aussi besoin pour se laver, cuisiner, faire la lessive. Conseils pour économiser au maximum l'eau du réservoir : utiliser des couverts en plastiques et des assiettes en carton pour éviter de faire la vaisselle, ne pas laisser couler l'eau en se brossant les dents, boire de l'eau minérale, laver le linge aux points d'eau croisés sur la route (camping, aire de service, station service, aire de repos).L'électricité : deux batteries indépendantes équipent les véhicules. La batterie moteur est utilisée lors du démarrage, et la batterie cellule se met en marche lors de l'arrêt du véhicule pour alimenter la télévision, les lampes et les différents appareils électriques. Elles se rechargent grâce à l'alternateur du moteur quand le véhicule roule. De plus en plus, les panneaux solaires installés sur le toit servent également à conserver la charge des batteries, surtout en été avec le grand ensoleillement. Des bornes d'électricité sont aussi disponibles sur les aires de service et de stationnement. Le gaz : il est utilisé pour la plaque de cuisson, le chauffage, le chauffe eau et parfois le réfrigérateur. Il est donc très important de prévoir une petite réserve si une pause ravitaillement n'est pas envisagée régulièrement. Le propane est plus indiqué que le butane si on envisage d'utiliser le camping-car par des températures négatives. Trois formats possibles : les grandes bouteilles de 13 kg, encombrantes mais de grande contenance (autonomie d'un mois en été), les mini-bouteilles, d'environ 5 kg, et enfin les home gaz, avec le GPL domestiqué. Cette dernière solution est sans doute la plus avantageuse car son prix est entre 40% et 70% moins cher que celui du gaz, et la bouteille est rechargeable, ce qui évite le transport de bonbonnes lourdes.

 

À DÉCOUVRIR ABSOLUMENT

 

* Décrets,arrêtés,circulaires

* Permis C1 moins dure que prévu

* Panneaux solaires attention au risques d'incendie

* Ils vendais des véhicules volés

* Radars mobiles embarqués ils flachent en roulant

* France arnaques sur le bon coin le site pas responsable

* Camping-car intégrale



22/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres