www.camping-car94info.net

Camping-car94info,conseils,documentations et informations

Près de Rouen, les camping-caristes soupçonnés de cambriolages en série

 

L’affaire était baptisée "Jardicoffre" par les enquêteurs. La section de recherches de la gendarmerie de Rouen a interpellé des « camping-caristes », près de Rouen. Récit.

 

Agendarmeriecampingcar-630x0.JPG

 

L’enquête avait débuté il y a plusieurs mois, dans le Var. Cinq hommes et une femme, âgés de 23 à 52 ans, de nationalité bosnienne, ont été déférés, vendredi 4 juillet 2014, devant un juge de la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs), à Marseille, en vue de leur mise en examen pour « vols en bande organisée ». Ils sont soupçonnés de 27 faits, essentiellement des vols de coffres-forts, commis dans toute la France, au moins…

Trois camping-cars sur un parking, dans l’agglo de Rouen

Les enquêteurs auraient récemment « géolocalisé » les suspects. Suite au dernier « casse » présumé, dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 juin 2014, dans une entreprise qui gère des distributeurs, dans l’Orne, les gendarmes de la section de recherches de Rouen ont arrêté des mis en cause, dans trois camping-cars… stationnés sur un parking de Saint-Étienne-du-Rouvray, dans l’agglomération de Rouen. 
Lundi 30 juin 2014, un hélicoptère avait notamment été dépêché, pour mener à bien les arrestations, à proximité du rond- point aux Vaches. Les cambrioleurs présumés, très mobiles, étaient spécialisés dans les cambriolages de jardineries, dans la France entière.

Opérant la nuit, de préférence à l’issue d’un week-end, les malfaiteurs pénétraient dans ce type d’établissements pour s’emparer des coffres-forts qu’ils découpaient à la disqueuse. Des sociétés de placement de distributeurs de boissons ont également été visées. Plusieurs dizaines de milliers d’euros ont ainsi été dérobés », résume Var Matin, à l’issue d’une conférence de presse, à Marseille. 

L’organe européen de coopération policière Europol a été saisi, soupçonnant une base arrière en Italie. Ces individus se déplaçaient dans « des camping-cars volés, falsifiaient les documents d’immatriculation et s’établissaient temporairement dans diverses régions, et prenaient beaucoup de précautions en brûlant leurs véhicules et en se débarrassant des outils », poursuit Var Matin.

 



18/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres