www.camping-car94info.net

Camping-car94info,conseils,documentations et informations

Quelques conseils pour mieux maîtriser le numérique

 

Afin de vous aider à profiter au mieux d'Internet, nous avons regroupé ici quelques informations et conseils qui peuvent vous être utiles. Consultez-les et surtout n'hésitez pas à partager vos avis, trucs et astuces en laissant vos commentaires avisés. Cet espace est le vôtre, exprimez-vous.

 

 

Bien choisir son pseudo

 

Le pseudo ou « pseudonyme », vous connaissez son utilité pour préserver votre anonymat sur ce réseau ouvert au monde entier qu'est Internet. Mais avez-vous une vraie stratégie lorsque vous choisissez votre ou vos pseudos ?


 

Le choix du pseudo se fait souvent très rapidement, sans vraiment réfléchir, et bien souvent par défaut et énervé parce que tous ceux que l'on aimerait sont déjà pris. Pourtant le choix d'un pseudo n'est sans conséquence. Vous le choisissez et il dit immédiatement des choses de vous. En ligne, c'est souvent la première chose que l'autre voit de vous.

L'université de Maryland (US) a réalisé une étude très sérieuse sur les pseudos, qui prouve que les pseudos féminins reçoivent 95% plus de messages sexuellement provocants que les pseudos masculins, et 75% fois plus que les pseudos neutres. Une raison de plus de réfléchir un peu pour ne pas se faire harceler !

Conseils clés

  • Ne jamais mettre d'info personnelle d'ordre privé comme votre nom complet, votre numéro de téléphone, votre adresse ou autre numéro de portable dans votre pseudo... sinon vous ne serez plus anonyme.
  • Un ou plusieurs pseudos? Il peut être intéressant de prendre un pseudo différent pour chaque compte : un réservé à ses amis sur MSN, un autre pour jouer en réseau, et un troisième pour son blog! Ainsi, on peut compartimentaliser les informations que l'on communique et mieux maîtriser qui y a accès.
  • Choisir un pseudo neutre: ni féminin ni masculin et éviter les pseudos pouvant avoir une connotation sexuelle: Sexyboy, Priscilla, lapinou, bambi, etc.
  • Pourquoi ne pas choisir des pseudos qui signifient vos goûtspour inciter ceux qui partagent vos passions plutôt que les autres à vous contacter?
  • Vous pouvez aussi inventer des noms qui n'existent paset miser sur un pseudo original!

 

 

Gérer son profil

 

Pas si simple de gérer son profil sur les réseaux sociaux. D’abord parce cela prend du temps et que toutes les fonctionnalités que l’on peut paramétrer ne sont pas forcément accessibles immédiatement sur ces sites (courage pour le nombre de clics!), ensuite parce que cela demande des arbitrages complexes. Entre le fait de tout montrer de soi à tout le monde sans se poser plus de questions que cela jusqu’à la première mauvaise surprise, et limiter tous les contacts de sorte à ce qu’il ne serve plus à rien d’être sur un réseau… il y a de nombreuses positions médianes qui demandent à être étudiées !

Quel type d’amis est-ce que je souhaite avoir ? Est-ce que je veux « mélanger » tous mes contacts ou créer différents cercles d’amis qui ne se croiseront pas ? Lorsque je publie une photo, qui doit en être averti ? Si mes parents veulent devenir mes amis, je réponds quoi ? Qu’est-ce que je fais si l’on me notifie que j’ai  un « tag » sur le mur de quelqu’un d’autre? Gérer ses relations et sa vie sur les réseaux sociaux n’est pas simple et demande de se pencher un minimum sur les outils mis à disposition pour ce faire.  Dans tous les cas, dans ce monde où l’illusion de vivre des instants éphémères domine, il convient de ne pas oublier que toute action sur Internet laisse des traces, que les données personnelles ont une valeur marchande et peuvent être exploitées comme telles,  et qu’il n’existe malheureusement pas encore de bouton « effacer » sur le web

Conseils clés 

Paramétrage

  •  Prendre le temps d’explorer les options disponibles, ne pas se contenter des options par défaut.
  •  Se poser les bonnes questions : qu’est-ce que je veux montrer à qui ?
  • Public ou privé ? Ce n'est pas le même type d'échange
  • Vérifier régulièrement que l'on est à jour - Les services évoluent vite et les nouvelles versions peuvent modifier vos choix.

Données personnelles

  • Inutile, à l'inscription, de fournir les informations facultatives 
  • Ne livrer qu'un nombre limité d'informations personnelles, et surtout pas ses coordonnées, numéro de téléphone, etc.
  • Lire les conditions générales d'utilisation, même si elles sont longues !
  • Ne pas mentir sur son âge. Les filtres par âge sont aussi là pour vous protéger.

Gérer son identité en ligne

  • Eviter la publication de textes ou d'images dévalorisante de soi et des autres : elles pourraient être utilisées plus tard, par exemple par vos futurs employeurs
  • Utiliser régulièrement des moteurs de recherche pour savoir ce qui est visible de soi sur le net
  • En cas d'image ou info problématique détecté, réagir rapidement en demandant leur retrait à la personne/site qui l'a  publié. Voire en signalant au réseau social le problème,  en saisissant la CNIL ou portant plainte si cela ne fonctionne pas.

 

Publier correctement des photos ou des vidéos

 

Publier des photos et des vidéos sur des profils, blogs, sites communautaires, c'est bien sûr possible. Mais pas n'importe comment : ces publications répondent aux mêmes règles que celles de la presse classique en terme de droit d'auteur et de droit à l'image. Ainsi, publier des photos de ses amis ou de ses profs, copier-coller des photos trouvées n'importe où sur Internet, ou échanger des vidéos dont on n'est pas propriétaire sans autorisation de leurs auteurs, peut poser problème.

 

 

 

Le droit à l'image des personnes et au respect de leur vie privée dit qu'il est obligatoire d'obtenir l'autorisation des personnes, ou celles de leurs parents (en principe les deux) si elles sont mineures, avant de publier leurs photos sur Internet. Les atteintes volontaires portées à l'intimité de la vie privée par la diffusion d'images à leur insu ou par moyen de photomontages sont punies par la loi, il faut en être conscient. Mais au-delà de ces aspects légaux, le fait de systématiquement demander avant de publier des photos de quelqu'un d'autre et surtout de les transformer sur son ordinateur, procède juste du plus élémentaire savoir-vivre sur le net !

Conseils clés :

  • Tu publies ? Réfléchis. Ce que l'on met en ligne aujourd'hui peut potentiellement circuler dans le monde entier et rester sur Internet des années. Une photo d'une soirée arrosée entre amis publiée aujourd'hui pourrait par exemple causer du tort non seulement tout de suite mais aussi dans 15 ans...
  • Respecter le droit à l'image et le droit d'expression : pas de photo sans autorisation des personnes, pas de propos injurieux, racistes, diffamatoires. C'est la loi
  • Ne pas oublier que l'on doit appliquer la loi, même s'il s'agit d'amis
  • Vérifier de temps à autre que son image n'a pas été utilisée sans autorisation sur des blogs, des réseaux sociaux ou des sites (une simple recherche image sur un moteur de recherche peut apporter des surprises)
  • Créer ses propres images au lieu de copier celle des autres, ce qui sera plus original aussi !
  •  Etre conscient que l'éditeur d'un blog est AUSSI responsable de la publication de photos / vidéos postés comme commentaires sur celui-ci

 

Ne pas (se) laisser faire

 

Comme le montrent de nombreuses études,  les problèmes les plus nombreux rencontrés par les jeunes sur Internet viennent des autres jeunes. Y compris les avances sexuelles. Autant le savoir et apprendre à réagir au cas où !

Les menaces les plus fréquentes sont l'intimidation et le harcèlement par les pairs, le plus souvent sur les réseaux sociaux propices à toutes les formes de relations, même les moins sympathiques. Si les victimes n'y sont souvent pour rien,  il est intéressant de savoir que certaines attitudes sont susceptibles de provoquer dans les communautés des messages peu agréables. Dans tous les cas, le harcèlement n'est pas une fatalité mais un phénomène inacceptable, que l'on peut  éviter et contre lequel il existe des moyens de réagir.

Conseils clés

  • Ne pas laisser la situation s'aggraver: en parler rapidement à des amis, des adultes
  • Essayer de résoudre le problème directement avec le/les harceleurs si vous les connaissez. Ou demander à ses parents / enseignants d'intervenir si l'on n'y parvient pas.
  • Si rien n'y fait, sachez que le harcèlement est un délit et  qu'il est possible de porter plainte au commissariat.
  • Ne pas répondre aux messages problématiques. Cela risquerait d'encourager leur auteur
  • Conserver les messages comme preuve. Il est capital d'avoir des traces des incidents pour demander de l'aide ou porter plainte
  • Une fois les preuves collectées, bloquer les expéditeurs/comptes indésirables
  • Ne pas hésiter à désactiver ses comptes, à changer d'adresse mail et de carte sim le temps que le problème soit résolu, pour être tranquille.
  • Signaler le problème aux administrateurs des sites web sur lesquels se produisent le harcelement, et en ce qui concerne les contenus potentiellement illégaux (haine raciale, discrimination, pédopornographie...) les dénoncer aux autorités sur www.pointdecontact.net
  • Pour discuter anonymement avec des spécialistes, appeler gratuitement la ligne d'écoute téléphonique du programme Safer Internet France : Net Ecoute au 0800 200 000 

 

 



10/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres