www.camping-car94info.net

Camping-car94info,conseils,documentations et informations

Radars mobiles embarqués : ils flashent en roulant.

 

RADARS+MOBILES.jpgRADARS+MOBILES+en+voiture.jpg

Soyez prêts, ils arrivent. Les radars mobiles de nouvelle génération arrivent en effet le 15 mars dans une vingtaine de départements comme l'a expliqué ce jeudi la Sécurité routière.

Ces nouveaux radars embarqué à bord d'un véhicule banalisé qui sont notamment destinés à lutter contre les grands excès de vitesse auront pour se faire la capacité de photographier, sans flash et en roulant, tous les véhicules en grand excès de vitesse. Ils devraient à terme remplacer les radars ancienne génération mis en service il y a près de neuf ans.

 Comme l'a expliqué le chef du département du contrôle automatisé à la Sécurité routière Aurélien Wattez, "la nouveauté, c'est que ces radars vont effectuer des contrôles à partir de véhicules insérés dans le flot de circulation. L'objectif est de se fondre parmi les automobilistes".

L'antenne radar est en fait cachée derrière la plaque d'immatriculation du véhicule. Si ce nouveau radar vise avant tout les grands excès de vitesse, c'est que sa marge technique est plus importante que sur les anciens dispositifs.

 Ainsi, un automobiliste qui roule à 138 km/h sur une autoroute limitée à 130 km/h ne devrait pas être verbalisée, la vitesse retenue (138 moins 10%) étant égale à 124 km/h est donc en dessous de la vitesse autorisée. Mais l'automobiliste conduisant à 146 km/h sera en revanche verbalisé, sa vitesse retenue atteignant les 131 km/h (146 moins 10%).

300 véhicules équipés de ces nouveaux radars devraient être déployés d'ici les trois prochaines années, sur un rythme de 100 par an.

Pour rappel, la vitesse excessive est une cause majeure de la mortalité routière puisqu'elle est responsable de près d'un quart des accidents mortels en 2012, c'est-à-dire environ 1 000 décès. 

ROUTES - Embarqués dans des véhicules de police banalisés, ils pourront flasher jusqu'à sept voitures par minute...

Si les panneaux indiquant les radars doivent être réinstallés bientôt, le gouvernement diversifie son arsenal contre les excès de vitesse avec l’inauguration ce vendredi de radars mobiles embarqués. D’après Le Parisien, ces instruments seront installés dans les véhicules des policiers et permettront de repérer, dans un flux de circulation, les véhicules qui dépassent la voiture des forces de l’ordre et donc la vitesse légale.

L’antenne radar est cachée dans la plaque d’immatriculation et un flash invisible prendra en photo la plaque d’immatriculation du véhicule en excès de vitesse. Ce nouveau radar mobile sera capable de contrôler une trois-voies et pourra flasher jusqu’à 7 voitures à la minute.

Vingt radars dans 18 départements

Cette nouvelle arme sera utilisée en priorité sur autoroutes, là où les grands excès de vitesse sont fréquents. En ville, le radar ne se déclenchera qu’à partir de 60 km/h et de 102 km/h sur nationale, car il y a une marge d’erreur de 10% sur la vitesse calculée.

Pour l’instant, il n’y a que 20 radars mobiles. Il seront utilisés dans 18 départements, précise Le Parisien (Paris, Essonne, Somme, Oise, Loiret, Ille-et-Vilaine, Bouches-du-Rhône, Haute-Garonne, Rhône, Nord, Moselle, Loire-Atlantique, Gironde, Calvados, Pyrénées-Orientales, Vaucluse, Loir-et-Cher, Alpes-Maritimes).



23/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres